*

*« Sur les pas du Père Charles de Foucauld ».*

Inscription libre sur l’application Telegram avec le Lien https://t.me/+A5y59ewgLcAzMTBk

 

*-La vie de Saint Charles de Foucauld, pour mieux le connaitre*

Aimer toujours plus. Samedi saint. Grand silence sur la terre. Jésus, l’Enseveli, est caché dans ce lieu de l’abandon total où n’arrive aucun rayon de lumière : les enfers. Désormais, nous n’avons plus à avoir peur de l’obscurité : l’amour a pénétré les enfers, vaincu la mort. Nous ne serons plus jamais seuls. Le jour de sa mort, Charles a écrit à sa cousine : « On n’aimera jamais assez ». C’est vrai qu’au regard de Jésus, mort d’amour pour nous, notre amour peut sembler bien terne. Mais ce n’est pas une raison pour ne pas tenter d’aimer chaque jour davantage, et ainsi, à notre pauvre mesure, illuminer le monde de la lumière de Pâques.

*Photo* : La mise au tombeau, par Le Caravage

 

*-Ecrits de Saint Charles de Foucauld pour mieux le comprendre*

« On sait qu’on voudrait aimer et vouloir aimer, c’est aimer. On trouve qu’on n’aime pas assez ; comme c’est vrai, on n’aimera jamais assez ; mais le bon Dieu, qui sait de quelle boue il nous a pétris et qui nous aime bien plus qu’une mère ne peut aimer son enfant, nous a dit, lui qui ne meurt pas, qu’il ne repousserait pas celui qui vient à lui. » Lettre à Marie de Bondy, 1er décembre 1916

 

*-Parole de l’Ecriture Sainte, base de la sainteté*

Amen, amen, je vous le dis : si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ; mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit. (Jn 12,24)

 

*-Petite méditation pour intérioriser*

« On n’aimera jamais assez », dit Charles dans sa dernière lettre, reprenant les dernières paroles de l’abbé Huvelin sur son lit de mort. Pour Foucauld, cette conscience de notre défaillance ne doit pas conduire à se décourager ; c’est au contraire un appel à sortir du perfectionnisme, et à passer à l’acte. Puisque, de toute façon, on n’en a jamais fini d’aimer, alors il faut s’y mettre là, tout de suite, en aimant concrètement celui qui est en face de moi. Et recommencer demain, le mieux possible. Un pas après l’autre, jour après jour, dans le quotidien de mon existence. Voilà le plan de route que me trace le Ressuscité.

 

*-Une résolution pour suivre Saint Charles de Foucauld*

En ce jour où Dieu semble caché, je prie particulièrement pour toutes les personnes qui le cherchent, celles qui ont perdu le goût de vivre, ou qui éprouvent un sentiment de vide.

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin