Après avoir officiellement amorcé l’année académique 2021-2022 le 1er octobre dernier, le Grand Séminaire Providentia Dei emprunta depuis le vendredi 08 octobre le sentier des classes. Les événements ordinairement liés à la vie de la communauté poursuivirent leur cours sans enjeux de taille jusqu’aujourd’hui, lundi 1er novembre où, comme à l’accoutumée, l’Eglise convie à une halte décisive et symbolique pour célébrer la grande solennité de la Toussaint et prier nos Saints tant connus qu’inconnus. Ainsi, pour appréhender au mieux les raisons qui sous-tendent l’institution de cette fête, il ne serait pas sans intérêt de remonter le temps pour bien les situer. En effet, les pages de l’histoire révèlent qu’à l’origine, la fête de la Toussaint fut l’anniversaire de la dédicace que fit, en 607, le pape Boniface IV, de l’Eglise du Panthéon, à Rome. L’ancien temple païen, désormais dédié à la Vierge et à tous les martyrs, prit le nom de Notre-Dame-des-Martyrs. Et, sous Grégoire III, l’on commença à célébrer, le 1er novembre, la fête de tous les Saints.

 

               La Toussaint de cette année a rehaussé en clarté et en liesse le déroulement ordinaire de nos week-ends. ‘’Providentia Dei’’ a en effet célébré ce lundi 1er Novembre la Toussaint en sursoyant, à l’instar de bien d’autres institutions, à ses activités pour rendre cet hommage fervent à l’Assemblée de l’Eglise Triomphante, à travers la Messe solennelle présidée par l'abbé Éphrem DANNON, directeur des études. Il a axé son homélie sur le sens de l’ensemble des Béatitudes. Le Christ à travers les Béatitudes, veut convier tous les hommes à une marche joyeuse et à une ferme espérance dont la finalité est bel et bien l’avènement déjà dans le temps, du règne de Dieu. Aussi, à l’adresse des séminaristes, futurs prêtres dont l’indice premier se doit d’être l’esprit missionnaire, il formula une exhortation : « Apportez le royaume au monde, apportez au royaume le monde. » Une fois la messe terminée, la journée poursuivit son cours et ce, dans l’ambiance festive commune aux solennités de cette envergure.

 

Jonas DANGOU, 1ère année de philosophie.

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin