Nous reprenons ici le titre de la Vie Diocésaine du mois de juin dernier, n°116. La Caritas diocésaine y a livré le plan d’action générale pour sortir du statut quo pour un développement durable et intégral, si nous voulons être plus missionnaires. ‘’ En aucune façon, l’Eglise ne peut se limiter à une pastorale de l’entretien en faveur de ceux qui connaissent l’Evangile du Christ. L’élan missionnaire est un signe clair de la maturité d’une communauté ecclésiale’’ (Verbum Domini n°95 du Pape Benoît XVI). Or ‘’l’évangélisation requiert… des moyens matériels et financiers substantiels’’ (Ecclesia in Africa n°114). Alors que faire ?

Nous voulons lancer sur toutes les paroisses le Conseil pour les Affaires Economiques. C’est une nouveauté pour beaucoup, je le sais. Mais cette réforme est nécessaire. Elle aura pour but de chercher des voies nouvelles. Ce sera une occasion précieuse de conversion pastorale comprise dans son sens missionnaire. On mettra donc en route un style de communion et de collaboration dynamiques, en vue de l’annonce de l’évangile en profondeur. 

L’encyclique du Pape François ‘’Laudato Si’’ nous convainc que ‘’dans la vie tout est lié’’. Croire en la Divine Providence ne nous autorise pas à croiser les bras et attendre que tombent du ciel des pigeons tout rôtis, prêts à être consommés. Nous allons nous battre sérieusement. Le Conseil pour les Affaires Economiques sera un précieux instrument pour aider à vivre l’esprit de ‘’diocésanité’’. Tout le monde sera sollicité à fortifier sa foi en vivant de façon plus charitable et plus généreuse. En effet, les deux grands piliers de ‘’Laudato Si’’, c’est la contemplation de Dieu et la compassion envers nos frères. ‘’ Rien n’unit davantage à Dieu qu’un acte de miséricorde’’ (Pape François). Etre tourné vers Dieu et être bon Samaritain, n’est-ce-pas là le secret de l’écologie intégrale ? Ces deux attitudes articulent toutes les relations fondamentales de la personne humaine : relation avec soi, avec Dieu, avec le prochain et bien sûr relation avec la création. Comme vous l’avez compris, il faut structurer méthodiquement, avec le secours divin, les paroisses au niveau économique pour construire une famille diocésaine plus solidaire et plus missionnaire.  

 I-Conseil Paroissial pour les Affaires  Économiques (CPAE)

La paroisse reste une institution incontournable. Elle doit être constamment confrontée aux changements qui s’opèrent dans la société et les cultures. Elle est un espace de fraternité et de charité d’où rayonne le témoignage des chrétiens, lumière du monde. Cette mission est grande et nous demande d’unir nos forces, de nous organiser correctement. ‘’Ce sont les petites rivières qui font un grand fleuve’’. Acceptons donc de faire la politique des petits moyens mis ensemble.

 1. Le Conseil Paroissial pour les Affaires Economiques est un impératif non négociable du code de droit canonique. Obligation donc pour toutes les paroisses de le constituer. Ce Conseil ne contredit en rien la première béatitude : ‘’Heureux les pauvres’’. Avec l'aide de l'Econome diocésain, le profil des membres sera défini de même que le cahier des charges de ce Conseil.  

 2. L'Econome diocésain organisera les formations pour les membres du CPAE. 

 3. Les délégués des paroisses participeront au Conseil diocésain pour les Affaires Economiques (CDAE) à partir d’octobre 2021.

 

II-Quêtes dominicales – Entrée des fonds

Retenons que la paroisse doit être intégrante, c’est-à-dire à la fois évangélisatrice et attentive aux pauvres, sans oublier le souci de la sainteté. ‘’Soyez saints comme moi Yahvé je suis saint’’. Face aux terribles défis qui se présentent désormais à nous, ne perdons pas l’espérance. Ne perdons pas la joie d’être chrétiens. Notre Créateur sait de quoi nous avons besoin. Il ne nous abandonnera jamais. Concrètement, nous devons faire cesser les mauvaises habitudes, et promouvoir les bonnes. En voici le plan :

1- Sauf quand il est prescrit officiellement une quête impérée, il n’y aura plus de 2ème quête à chaque célébration. Mais nous exhortons les fidèles à être toujours généreux.

2- On encouragera les dons individuels, les contributions des familles, celles des mouvements et diverses associations pour l’auto-financement de nos paroisses. Le système des offrandes dans les enveloppes semble porter beaucoup de fruits. Est-ce parce que c’est plus discret ? ‘’Toi, quand tu fais un don ; que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta main droite : et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra’’ (Mt 6,3…). Les dons en nature aussi sont vivement recommandés surtout dans les zones rurales. Rappelons-nous que la gratuité nous enrichit et nous rend plus heureux. 

3- Travaillons beaucoup avec ‘’l’Organisation des Femmes Catholiques’’. Elles sont partout, très actives et très disponibles. Elles sont vraiment la ‘’colonne vertébrale’’ de nos Eglises locales, dixit le Pape Benoît XVI dans ‘’Africae Munus’’. Les commerçants et entrepreneurs catholiques pourraient devenir des points d’appui sûrs. Voyons comment les aider à mieux s’intéresser à l’Eglise dans leurs paroisses respectives.

      III- Cotisations pour la retraite des prêtres 

 1. L’Economat est prié de donner l’état de la situation financière des cotisations individuelles afin que chacun paye les arriérés. 

 2. La cotisation mensuelle, soit  6.000 f CFA, sera dorénavant (à partir d’octobre 2021) prélevée à la source c'est-à-dire dans le compte de la paroisse ou de l'institution dans laquelle le sujet exerce sa mission. Et aussi à partir des offrandes de messes pour ceux qui les prennent à l’Economat diocésain. 

 3. Les religieux qui le désirent peuvent s’inscrire aussi à cette Caisse Retraite des prêtres diocésains.

Enfin, nous exhortons fidèles laïcs, consacré(e)s et prêtres à plus d’esprit de créativité et d’initiatives, à plus d’esprit de détachement et de service bénévole dans nos communautés. Sortons des sentiers battus. Appelons l’Esprit Saint au secours pour plus de dynamisme. Tous les charismes sont sollicités à s’exercer de façon harmonieuse au service de l’annonce de l’Evangile, afin de répondre mieux aux exigences actuelles du développement de l’homme intégral. Que chacun revalorise son engagement. ‘’A vin nouveau, outres neuves’’. Et St Joseph, l’Econome du Bon Dieu, toujours disponible à rendre service à l’Eglise, nous aidera à ne jamais manquer du nécessaire dans nos lieux d’apostolat. Rien n’est impossible à Dieu.

N.B. : A partir d’octobre 2021, l’offrande de messe passera de 1.500F à 2.000F CFA dans tous les diocèses du Bénin. Rendons grâce à Dieu pour tous ses bienfaits.

+Pascal N’KOUE

Omnium servus

 

 

NOMINATIONS du 11 Juin 2021 

PRENOMS ET NOM DES PRETRES

LIEU DE MISSION

 

1

R. P. Jaurès ZINSOU 

- Vicaire à la Paroisse Cathédrale et

- Econome-adjoint 

 

 

2

R. P. Ursule AGBANGLA 

- Curé de la paroisse Bon Pasteur de Gah-Non et

- Directeur diocésain des O.P.M.

 

3

R. P. René VIEYRA

- Professeur et Père Spirituel du Grand Séminaire Propédeutique Mgr Chopard-Lallier de Ténonrou

 

4

R. P. Marius OBA

- Responsable de la Quasi-Paroisse de Tourou : Résidence à Albarika (Presbytère)

 

5

R. P. Joseph AGANI 

- Responsable de la Quasi-Paroisse de Korobororou et

- Aumônier-Adjoint de la jeunesse.

Résidence : Centre Pastoral Guy Riobé

 

6

R. P. Olivier GANGBAZO 

- Curé de la Paroisse St Dominique SAVIO 

 

7

R. P. Anatole MONGADJI, osfs

- Curé de la Paroisse St François de Sales

 

8

R. P. Yaceinth KOCHONI 

- Coopérateur dominical à la Paroisse d’Albarika

 

9

R. P. Gildas TONOUKOUIN

- Responsable diocésain pour les Vocations

 

10

R. P. Daniel CHABI

- Responsable diocésain-Adjoint pour les Vocations

 

11

Abbé Samson MEHOU

- Diacre stagiaire en mission à Natitingou

 

12

Abbé Wilfried YAI

- Diacre stagiaire à la Paroisse N. D. de l’Assomption de Komiguéa

 

13

Abbé Innocent ADJAGBA

- Diacre stagiaire à la Paroisse St Joseph de Bétérou

 

14

R. P. Gratien HOUNLODJI

Fidei donum à Nantes

 

15

R. P. Moïse DEGODO

Etudes bibliques à Rome (Propaganda Fide)

 

 

STAGES CANONIQUES DES SEMINARISTES

1- Prosper AGBOHO fera son stage sur la paroisse St Joseph d’ALAGA.

2- Jean de Dieu DAKOSSI ira au Séminaire N.D. de Fatima.

3- Abel DJAMA ira au Séminaire St Pierre de Natitingou.

4- Raoul GNIMASSOU ira à la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique (DDEC).

5- Aristide HOUNHA ira au Centre N.D. du Refuge de Komiguéa.

6- Florent KOUMBERABALO ira au Séminaire Propédeutique Mgr Chopard-LALLIER de Ténonrou.

 

N.B. : Toutes les affectations prennent effet à partir du 1er septembre 2021. Que les passations de service se fassent dans la transparence, la joie et les chants sous le regard bienveillant du Vicaire Général, le R. P. Ernest DEGUENONVO.

 

Nouvelles de famille

- Le mois de juillet est dédié à la vénération du Précieux Sang du Christ. Il est important de se souvenir de la force du sang du Christ versé sur la Croix pour notre salut. Ce sang ne crie pas vengeance mais miséricorde pour les pécheurs.

- Nos vifs remerciements vont au Nonce Apostolique, S.E.R. Mgr Mark G. MILES, pour sa visite au milieu de nous, du 7 au 11 juin 2021. Comme le Pape François, son cœur privilégie les périphéries. Dieu en soit loué.

- Les séminaristes sont en vacances et feront des stages ou des permanences en divers endroits. Réservons-leur un accueil chaleureux et un bon accompagnement.

- Tous mes encouragements de pasteur aux couples qui s’inscrivent pour vivre le Week-end de Cana à la Maison diocésaine Stes Marthe et Marie. Le but c’est qu’ils repartent plus unis.

- Le Pape François a récemment institué une journée mondiale des grands-parents et personnes âgées. Elle aura lieu chaque année au 4ème dimanche de juillet, autour de la fête des Sts Joachim et Anne, grands-parents de notre Seigneur Jésus-Christ.

- La campagne ‘’Vacances sans Paludisme’’ a du succès, même en dehors des structures de l’Eglise. Nous félicitons le Centre UNIV qui met tout en œuvre pour notre santé. Soutenons-le.

- La Communauté-Station secondaire de Korobororou est élevée au rang de Quasi-paroisse.

 

Quelques dates

29 juin-3 juillet : Camp des séminaristes au Grand Séminaire Providentia Dei.

3 juillet : A 17h, rencontre avec les séminaristes à Providentia Dei.

4 juillet : A 9h30, Rite d’admission et collation des ministères à Providentia Dei.

5-10 juillet : Sessions des futurs séminaristes et aspirantes à la vie consacrée à Providentia Dei. 

6-8 juillet : A Porto-Novo et Cotonou pour diverses rencontres.

9-11 juillet : Week-end de Cana.

11 juillet : Messe dominicale à Kabo.

12-14 juillet : Permanence Pastorale à Djougou.

16-18 juillet : Week-end de Cana.

18 juillet : Messe dominicale à la Paroisse St Pierre d’Alafiarou.

20-23 juillet : A Africae Munus (Ténonrou).

25 juillet : Journée mondiale des grands-parents et personnes âgées. Quête spéciale pour 

          l’achat d’un pilone pour Radio Immaculée Conception d’Allada.

          Messe dominicale à Sanson.

26-28 juillet : A Providentia Dei (Gaah-Baka).

29 juillet : Mémoire obligatoire des Sts Marthe, Marie et Lazare.

30 juillet-01 août : Permanence pastorale à Djougou.   

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin

Archived Articles