La Pénitencerie Apostolique vient de nous notifier que les indulgences plénières, prérogative exclusive du Saint-Père, sont accordées les 10, 11 et 12 janvier 2020. Elles concernent tout baptisé. Le décret ci-dessous, traduit du latin, explique clairement ce qu’il faut faire.

+Pascal N'KOUE

omnium servus                                                                                                      

 

Très Saint Père,

Pascal N’KOUE, Archevêque de Parakou, reconnaissant envers Dieu de toute son âme, demande à votre Sainteté l’indulgence plénière pour les fidèles qui participeront aux sacrées cérémonies religieuses du 10 au 12 du mois de janvier 2020 dans l’Eglise Cathédrale dédiée aux Saints Apôtres Pierre et Paul, dans le Sanctuaire Christ Rédempteur de l’Homme, dans le Sanctuaire Notre-Dame de Komiguéa, au Monastère de l’Etoile Notre-Dame, au Monastère Notre-Dame du Kokoubou, au Grand Séminaire Providentia Dei pour  commémorer les innombrables bienfaits accordés par la Bonté Divine, à l’occasion de la célébration des 75 ans d’évangélisation du diocèse susmentionné, lequel fut érigé en diocèse en l’an 1964, puis élevé à la dignité d’Archidiocèse en l’an 1997.

La Pénitencerie Apostolique, par mandat du Très Saint-Père François, accorde l’indulgence plénière jubilaire qui peut être obtenue selon les conditions habituelles (Confession sacramentelle, Communion Eucharistique et prière selon les intentions du Souverain Pontife) par les fidèles réellement inspirés par la pénitence et la charité. Cette indulgence peut être aussi appliquée selon le mode du suffrage universel aux âmes du Purgatoire, à condition que les fidèles en pèlerinage visitent l’Eglise Cathédrale ou un autre lieu sacré dûment désigné, et participent dévotement en ces lieux aux rites sacrés ou au moins pour un temps suffisant et dans une attitude d’humilité, prient Dieu pour obtenir des vocations sacerdotales et religieuses et pour la défense de la famille humaine. Ces prières se concluront avec la prière du Notre Père,  le Symbole de Foi et par une invocation à la Très Sainte Vierge Mère de Dieu.

Les fidèles empêchés par l’âge ou par une maladie grave pourraient obtenir également l’indulgence plénière si, après avoir accompli le refus de tout péché, avec l’intention de satisfaire dès que possible aux conditions habituelles, se seront unis spirituellement aux célébrations ou aux pèlerinages, après avoir offert à la Miséricorde de Dieu par l’intercession de la Très Sainte Vierge Marie, les prières et  les propres douleurs ou peines de la vie.

Afin que, pour des raisons de charité pastorale, résulte plus facilement l’accès au pardon par le moyen du pouvoir des clés de l’Eglise, cette Pénitencerie demande instamment que le Pénitencier diocésain, le clergé de la Cathédrale, les prêtres à qui a été confié le soin pastoral des Sanctuaires Jubilaires, soient généreusement disponibles pour la célébration du Sacrement de Pénitence et l’administration de la Sainte Communion aux malades.

Le présent décret est valide pour cette occasion malgré tout empêchement contraire.

                                                                                                    07 janvier 2019

     N. B. Nous remercions vivement l’abbé René VIEIRA aux études à Rome qui nous a fait la traduction.

 

PROGRAMME DE LA CLÔTURE DU JUBILE : 75 ANS   

Jeudi 9 janvier 2020 : Rendez-vous à Providentia Dei (Grand Séminaire) de Gaah-Baka.

9h30   : Pose de la première pierre du Foyer de Spiritualité « N. D. de Vie »

10h00 : Ordination presbytérale de Samuel ENENCHE, par S. E. R. Mgr José Ignacio             

             MUNILLA, évêque de San Sebastian (Espagne).

Vendredi 10 janvier 2020 : Rendez-vous à Ténonrou (Africae Munus)

08h30 : - Pose de la première pierre du monastère bénédictin à Ténonrou

             - Bénédiction du séminaire propédeutique Mgr Robert CHOPARD-LALLIER par le                      R. P. Jean François FRANCISCO, Vicaire épiscopal de Besançon.

10h00 : Sainte Messe présidée par S. E. R. Mgr Barthélémy ADOUKONOU, suivie de                           réjouissances traditionnelles africaines.

Samedi 11 janvier 2020 : Rendez-vous au Sanctuaire du Christ Rédempteur de l’Homme.

8h30-9h30 : Confessions au Sanctuaire eucharistique

10h00        : Sainte Messe présidée par S. E. R. Mgr Pascal N’KOUE.

                     L’Après-midi et la nuit seront organisés par les Frères de la Communauté Mère du                 Divin Amour d’Abidjan (Côte d’Ivoire).

Dimanche 12 janvier 2020 : Rendez-vous au Sanctuaire Notre-Dame de Komiguea

8h30   : Conférence sur le thème « Evangélisatrice, l’Eglise doit s’évangéliser elle-même                   d’abord» par la Communauté Mère du Divin Amour.

10h00 : Sainte Messe présidée par S. Em. R. Monsieur le Cardinal Fernando FILONI, Préfet de la    Congrégation pour l’Evangélisation des Peuples, avec le Couronnement de la Vierge N.            D. de Komiguea, Reine des Familles.

15h30 : Soirée culturelle à la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique (DDEC).

Lundi 13 janvier 2020 : Rendez-vous au monastère des Contemplatives de Boko

08h30-9h30 : Confessions sacramentelles au monastère N. D. du Très Saint-Sacrement à Boko

10h00          : Dédicace de l’église du monastère par S. E. R. Mgr Marc AILLET, évêque de                          Bayonne.

16h00          : Conférence sur Mgr Robert CHOPARD-LALLIER (au Sanctuaire eucharistique                            par le R. P. Jacques JULIA, sma), suivie des vêpres solennelles par le Séminaire N.                   D. de Fatima - FIN.        

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
2
3
4
6
11
14
15
16
20
24
25
26
27

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin