Les Evêques du Bénin en pèlerinage au Sanctuaire diocésain N. D. de Komiguéa

 

Une première : tous les évêques du Bénin y compris les émérites ont fait leur pèlerinage à Parakou, au Sanctuaire diocésain N. D. de Komiguéa. C’était le 20 octobre 2019, journée mondiale missionnaire extraordinaire. Le Représentant du Pape François était là aussi en la personne de S. E. R. Mgr Brian UDAIGWE, Nonce Apostolique. Le peuple de Dieu est sorti massivement pour vivre cet événement. La sainte messe fut célébrée en plein air. Aucune église ne pouvait contenir cette foule immense. Le Ciel était sombre. Tous craignaient la pluie et les cœurs battaient. Une fois encore, la Vierge Marie, "Virgo potens", nous a rassurés que la nature est soumise à Dieu. Rien ne lui est impossible. Et toute la journée, il n’y a eu ni pluie, ni soleil brûlant, ni chaleur excessive. Et tout se déroula dans un climat serein, rappelant la brise légère dans laquelle le prophète Elie reconnut la présence mystérieuse de Dieu tendre et compatissant, lent à la colère et plein d’amour pour son peuple.

Ce pèlerinage de tous les prélats du Bénin, dans un Sanctuaire en gestation, n’est-ce pas pour confirmer que Parakou doit devenir un diocèse aussi missionnaire que les diocèses les plus missionnaires au monde ? Nous sommes en retard et nous devons rattraper ce retard de la mission évangélisatrice, avec la grâce de Dieu… Ecoutons plutôt le mot de bienvenue prononcé par le Vicaire général.

 

+Pascal N’KOUE.     Omnium Servus

 

 

 

"Avec Jésus et sa Sainte Mère, soyons tous missionnaire".

Ce que nos yeux de chair voient en ce jour peut paraitre ordinaire. Que de grandes manifestations rassemblent en une célébration eucharistique toute la Conférence Episcopale ! Nous gardons le souvenir encore vivant du dernier pèlerinage national à Notre-Dame d’Arigbo en présence de Son Eminence Jean cardinal Zerbo, du Mali.

Aujourd’hui, l’événement qui nous rassemble revêt un cachet spécial : le Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo, Son Excellence Mgr Brian UDAIGWE, le président de la Conférence Episcopale, Son Excellence Mgr Victor AGBANOU, unis à tous nos chers pères évêques du Bénin, avec la présence hautement significative des évêques émérites, Son Excellence Mgr Antoine GANYE, archevêque émérite de Cotonou et Son Excellence Mgr Barthélemy ADOUKONOU, secrétaire émérite du Conseil Pontifical pour la culture… Ils sont tous ici en pèlerinage, dans notre diocèse de Parakou. Ils sont ici, avec nous, au sanctuaire marial diocésain Notre-Dame de Komiguéa, Reine des Familles, ce sanctuaire situé tout près d’un haut lieu de prière, le monastère cistercien de l’Etoile Notre-Dame, placé lui aussi sous le patronage de la Vierge Marie. Très chers pères évêques, c’est la Vierge Marie qui vous accueille sur cette terre bénie du Borgou spécialement en ce dimanche extraordinaire de la mission évangélisatrice de l’Eglise.

Et toi Eglise, famille de Dieu à Parakou, heureux les yeux qui voient ce que tu vois. Réjouis-toi, exulte, chante et danse. De tout cœur, rends grâce à Dieu. Car, en la personne de tous nos pères évêques du Bénin, c’est Dieu qui visite son peuple.

Bénis soyez-vous, nos Seigneurs, Excellentissimes, Chers pères évêques, vous qui nous venez de la part du Seigneur ! Soyez les bienvenus en cette terre hospitalière du Borgou et dans l’Archidiocèse de Parakou qui est tout heureux et fier de vous accueillir. Permettez-moi de vous saluer dans la langue batonu du terroir : I dam kooma. Sentez-vous chez vous chez nous.

Excellences, nos seigneurs,

En proclamant un mois missionnaire extraordinaire, à l’occasion du centenaire de la lettre apostolique Maximum Illud de Benoit XV, le Pape François soulignait qu’il s’agit d’une occasion providentielle pour rendre justice à un texte missionnaire fondamental et prophétique. Votre présence au milieu de nous en cette année jubilaire des 75 ans d’évangélisation de notre diocèse témoigne de cette grande marque de délicatesse de la Providence divine qui nous aime tant.

En venant à Parakou, à ce Sanctuaire, chers pères évêques, particulièrement en ce jour 20 octobre 2019 Journée mondiale missionnaire, vous choisissez de ne pas seulement parler de la mission mais de vivre concrètement cette mission. Parakou, en effet, est une terre de mission. Cela se voit partout vu le nombre des lieux de culte des non-chrétiens.

Excellences, nos seigneurs,

La célébration du mois missionnaire extraordinaire est pour chacun de nous une magnifique occasion de « susciter une plus grande prise de conscience de la "missio ad gentes" et de reprendre avec un nouvel élan la transformation missionnaire de la vie et de la pastorale », dit le Saint-Père le Pape François. Cette célébration suppose de tout ‘disciple-missionnaire’- pour reprendre encore l’expression du Pape François tout au début de son pontificat dans La joie de l’Evangile - une véritable conversion spirituelle pour renouveler en nous la puissance du témoignage. La mission évangélisatrice, pour ainsi dire, est d’abord et avant tout le fruit d’une rencontre personnelle avec le Christ dans l’oraison intime, dans l’adoration personnelle et dans la prière communautaire.

 

 

Le peuple de Dieu suivant la messe

 

Le 16 octobre dernier, l’Eglise de Parakou était en Assemblée Générale inaugurale de l’année pastorale 2019-2020. « Comme le Père m’a envoyé, moi aussi je vous envoie » (Jean 20, 21) a été le thème qui a mobilisé prêtres, religieuses, religieux et fidèles laïcs, tous les agents pastoraux autour notre père évêque, Son Excellence Mgr Pascal N’KOUE, pasteur de l’Eglise famille de Dieu à Parakou. C’était l’occasion pour rappeler la vocation missionnaire de tout baptisé et surtout notre devoir à une mission plus engagée. Une attention spéciale a été portée sur la figure du Père, Abba, source de l’Amour dont la proximité témoigne d’un Dieu-Père protecteur avec un cœur de Mère tendre, compatissant et miséricordieux.

En cette Eucharistie, prions Dieu, par l’intercession de la Vierge Marie, Notre-Dame de Komiguéa, Reine des familles,  de faire de notre Eglise du Bénin, une Eglise en continuelle sortie missionnaire pour le salut du monde.

Chers frères et sœurs, mon mot de bienvenue à nos pères les évêques ne saurait s’achever sans évoquer le départ pour la patrie céleste du vaillant missionnaire, Son Excellence Mgr Paul Kouassivi VIEIRA, évêque de Djougou, de vénérée mémoire. L’Eglise, famille de Dieu ici à Parakou, présente encore ses condoléances à toute la Conférence Episcopale et prie en cette Eucharistie pour sa béatitude éternelle.

Je m’en voudrais aussi de ne pas saluer, avec tout le respect dû à leur rang, les autorités politico-administratives de Parakou et de N’dali, notamment le Préfet du Borgou Mr Moussa Djibril MAMA CISSE et le Maire de N’dali Mr Gaston YOROU ici présents. Je salue les forces de sécurité publique pour leurs services précis et efficaces. Je salue enfin les chefs religieux traditionnels et têtes couronnées pour leur présence effective.

Que la Vierge Marie, Notre-Dame de Komiguéa, Reine de toutes les familles, obtienne à  nos pères évêques le souffle nécessaire de l’Esprit Saint pour la réussite de leur assemblée plénière qui débute demain à l’archevêché de Parakou.

Qu’elle nous obtienne à tous, par sa puissante intercession, plus de solidarité entre nous.

A tous et à chacun, peuple saint de Dieu, je souhaite une participation pieuse, fervente et active à cette Eucharistie. 

Komiguéa, le 20 octobre 2019

Père Ernest DEGUENONVO, V. G.

    

                                                                  

Nouvelles de famille

- Les évêques du Bénin me chargent de remercier vivement tous ceux qui ont collaboré pour leur assurer un accueil chaleureux lors de leur pèlerinage et de leur Session plénière ordinaire à Parakou. Ils ont eu la délicatesse d’aller prier sur la tombe de Mère Monique MASSON, fondatrice et première Mère Abbesse de l’Etoile N. Dame, et sur celle de notre premier Président (catholique) de la République, Hubert MAGA qui repose dans une de nos structures diocésaines avec son épouse Marie née DO REGO.

- Nous remercions vivement la chaîne de télévision KTO de Paris venue filmer le grand Séminaire Providentia Dei. Les images sont disponibles sur You Tube.

- Les catéchistes ont désormais un habit pour le service liturgique dont ils doivent se revêtir toutes les fois où ils exercent une fonction liturgique.

- Le foyer des petits-clercs a effectivement ouvert ses portes en octobre 2019. Nous remercions les paroisses des périphéries qui nous les ont envoyés pour leur formation en vue du sacerdoce. Ils sont 17. Tout le peuple de Dieu est sollicité pour leur venir en aide.

- Le R. P. Pierre DAMADO est élu responsable du secteur paroissial de Boko.

- Le R. P. Sébastien AKPONAN, sma, est élu responsable du secteur paroissial de Banikanni.

- Le R. P. Hermann BAGARA est nommé responsable des affaires domaniales du diocèse.

- Le R. P. Max-Cyr LAFIA est nommé responsable du jumelage Parakou-Nantes.

- Merci à S.E.R. Mgr François GNONHOSSOU, évêque de Dassa, qui est venu le mois dernier célébrer la messe d’ouverture de l’année académique au Séminaire Providentia Dei. Puis il a donné une belle et profonde conférence aux séminaristes et formateurs.

- Tout le diocèse remercie vivement les Oblats de S. F. de Sales et les Frères de l’Immaculée Conception pour la reprise des émissions de la Radio Immaculée. La fréquence est 93.3.

- La paroisse de Kika a ouvert en octobre dernier un internat de filles. C’était vraiment nécessaire pour leur scolarisation et leur éducation. Dans les périphéries, les villages, les hameaux,  on a encore besoin de créer des foyers de filles et de garçons.

- Prions pour le repos de l'âme de Mr Martin, papa du père Patrick ADJALLALA, osfs, décédé le mois d’octobre dernier.

Quelques dates

1er nov.     : Fête d’obligation de la Toussaint. Messe à BAH- MORA à 10h.

2 nov.       : Commémoration des fidèles défunts. La tradition de l’Eglise demande aux prêtres de

                  Célébrer trois messes ce jour-là. Reprendre la V. D. du mois dernier pour voir les

                  explications.                  

3 nov.       : Confirmations à Kpassa à 10h.

4-7 nov.    : Permanence pastorale à Djougou.

9 nov.       : Profession religieuse de Sr Bienvenue GATO à Banikanni à 9h30.

10 nov.     : Messe dominicale au Séminaire N. D. de Fatima à 8h.

11-13 nov.: Au Grand Séminaire de Tchanvédji Mgr Louis Parisot pour une session de formation

                  donnée par le couple Henri et Christine JOYEUX.

14 nov.      : Conseil presbytéral à l’Archevêché à 9h30.

17 nov.      : Messe dominicale à Kabo. Visite du Séminaire Propédeutique Mgr Chopard.

19-20 nov.: Permanence pastorale à Djougou.

21 nov.      : Rencontre des séminaristes au Séminaire N. D. de Fatima à 19h10.

23 nov.       : Rencontre avec les chefs religieux traditionnels et têtes couronnées au Centre Pastoral.

24 nov.      : Fête du Christ Roi de l’univers. Fête Sinangisongo (ex "Gani" des chrétiens). Messe

                   pontificale au Sanctuaire marial présidée par S.E.R. Mgr Antoine SABI BIO.

26 nov.      : Conseil d’administration pour les affaires économiques à 9h30, à l’Archevêché.

27 nov. Au 1er déc. : Au Symposium sur la Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique en présence du cardinal João Braz de AVIZ de Rome. Cette rencontre aura lieu à Dassa. 

 

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin