Communiqué final

(Parakou, du 20 au 23 octobre 2019)

Du 20 au 23 octobre 2019, la Conférence Episcopale du Bénin (CEB) a tenu sa première session plénière ordinaire au titre de l’année pastorale 2019-2020, à l’Archevêché de Parakou. D’entrée de jeu, les Evêques du Bénin ont béni Dieu pour cette nouvelle année pastorale qui s’ouvre par le mois missionnaire extraordinaire décrété par le Pape François avec pour thème « Baptisés et envoyés. L’Eglise du Christ en mission dans le monde ».

C’est pour marquer cet événement ecclésial que son Excellence Monseigneur Brian UDAIGWE, Nonce Apostolique près le Bénin et le Togo, entouré de tous les Evêques du Bénin, a présidé une messe solennelle, le dimanche 20 octobre 2019, au sanctuaire marial de Parakou, Notre Dame de Komiguéa, Reine des familles en présence d’une foule impressionnante de fidèles.

Dans l’après-midi de ce même jour, les Evêques du Bénin sont allés se recueillir sur les tombes de Sœur Monique MASSON, 1ère Mère Abbesse du monastère l’Etoile Notre-Dame de Parakou, des regrettés Hubert C. MAGA, 1er Président de la République et son épouse Marie do REGO. A cette occasion, ils ont souhaité que la vie et les œuvres de ces illustres disparus soient mieux connus et continuent d’inspirer les fils et filles du Bénin. Au dernier jour de leurs travaux, les Evêques du Bénin ont célébré la sainte messe avec la communauté du séminaire Notre Dame de Fatima de Parakou.

Tout au long de leurs assises, les Evêques du Bénin ont aussi accordé plusieurs audiences et abordé plusieurs questions d’intérêt majeur.

1-      La Conférence Episcopale du Bénin salue le bon déroulement de la 65ème édition du pèlerinage marial national au sanctuaire Notre Dame d’Arigbo de Dassa-Zoumè qui s’est tenue du 16 au 18 août 2019. Elle adresse ses vives félicitations au Recteur, le Révérend Père Fortuné BADOU, à tous ses collaborateurs, aux services publics, aux forces de l’ordre et à tous ceux qui se sont impliqués d’une manière ou d’une autre dans l’organisation dudit pèlerinage. En ce mois du rosaire, elle recommande à tous les fidèles de prier intensément Marie pour qu’elle veille sur notre pays, le Bénin et nos familles.

2-      Les Evêques du Bénin rendent gloire à Dieu pour la célébration du jubilé des 25 ans des diocèses de Kandi, Dassa-Zoumè et Djougou, celui des 50 ans de sacerdoce des Pères Pierre BIO SANOU du diocèse de Natitingou et Julien Efoé-PENOUKOU du diocèse de Lokossa. Ils bénissent Dieu pour les 50 ans de présence des Sœurs de la Congrégation Romaine de Saint Dominique dans le diocèse de Lokossa, les 60 ans du sanctuaire Notre Dame des Lagunes (Maria-Tokpa) dans le diocèse de Porto-Novo, les 75 ans et 100 ans d’évangélisation continue respectivement de l’archidiocèse de Parakou et du diocèse de Dassa-Zoumè. Ils souhaitent que ces différentes célébrations soient l’occasion d’un nouvel élan missionnaire pour les personnes et les institutions concernées.

3-      La Conférence Episcopale du Bénin a reçu une délégation de la Conférence Unie des Supérieur(e)s Majeur(e)s du Bénin (CUSMB) venue l’entretenir au sujet du prochain symposium sur la vie consacrée qui se tiendra du 29 novembre au 1er décembre 2019 à Dassa-Zoumè en présence de Son Eminence João Braz Cardinal de AVIZ, Préfet de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et les Sociétés de Vie Apostolique sur le thème « Vie Consacrée et Sociétés de Vie Apostolique : Identité, Charisme, Mission et Impact sur la Société ». La Conférence Episcopale du Bénin espère que ce temps de grâce sera vécu avec ferveur et aboutira à un renouveau de la vie consacrée dans l’Eglise Famille de Dieu au Bénin.

4-      Du point de vue social, les Evêques du Bénin sont préoccupés par la surabondance des pluies de ces dernières semaines qui ont occasionné, par endroits, des inondations portant de graves préjudices aux personnes et aux cultures. Ils souhaitent vivement que ces phénomènes naturels qui pourraient causer davantage de dégâts à l’avenir soient l’occasion d’une prise de conscience nationale sur l’évidence des changements climatiques actuels d’une part, et de l’adoption des mesures adéquates pour la protection de l’environnement, d’autre part.

5-      Dans la même ligne, les Evêques du Bénin sont inquiets des impacts négatifs de la fermeture des frontières avec le Nigéria sur la population béninoise et surtout sur les plus pauvres. Ils exhortent les autorités compétentes du Bénin à tout mettre en œuvre pour un rétablissement de la situation dans les meilleurs délais.

6-      Sur le plan socio-politique, la Conférence Episcopale du Bénin a suivi avec beaucoup d’attention la tenue concomitante, du 10 au 12 octobre 2019, du Dialogue politique convoqué par le Chef de l’Etat au Palais des Congrès à Cotonou, et des Assises de la Résistance organisées par des partis politiques de l’opposition au Chant d’Oiseau à Cotonou. Elle considère ces initiatives comme une étape significative pouvant conduire à un dialogue national inclusif en vue d’une authentique réconciliation entre tous les fils et filles du Bénin.

Au terme de leurs assises, les Evêques du Bénin implorent l’abondance des grâces divines sur les fils et filles du Bénin. Ils renouvellent leur appel pressant à l’intensification des différentes prières d’intercession : « Prions pour le Bénin, Chapelet, Prière à l’Archange Saint Michel du Pape Léon XIII, Sub Tuum Praesidium, Chemin de croix, Neuvaines…

Daigne le Seigneur Tout-puissant, Souverain Maître des peuples, continuer de protéger notre pays, le Bénin et accorder à ses fils et filles épris de justice, la paix, l’esprit de réconciliation et de cohésion nationale.

Fait à Parakou, le 23 octobre 2019

 

 

 

Mgr Victor AGBANOU

Président de la CEB

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin