Introduction                                                                                                                                                                                                              
    Le Grand Séminaire Providentia Dei porte vraiment son nom, en ce sens que l'œil de Dieu y est constamment présent. Tout exulte et chante dans cette maison de formation. Je remercie le Recteur et toute l'équipe des formateurs qui conduisent cette barque avec foi, douceur et fermeté... Bientôt les  places prévues seront toutes occupées. Et pourtant le discernement est rigoureux. Bénissons le Seigneur ! Remercions les bienfaiteurs de l’intérieur comme de l'extérieur qui se sont affectionnés du style de ce Séminaire. Que Dieu les bénisse encore et encore. Laissons la parole au Recteur qui, mieux que moi, vous donnera les dernières nouvelles de cette structure.
 +Pascal N’KOUE  

                                                                                                                                                                                                    

L'administration en construction


Deux communautés : une seule famille
… Cette année le site de Gaah-Baka, dans le diocèse de Parakou, est devenu comme un Campus universitaire en ce sens qu'il abrite plusieurs entités. En effet, outre le Grand Séminaire Providentia Dei, nous avons accueilli l'année dite Pré-propédeutique ou Maison Saint Dominique. Elle était précédemment située en ville, auprès du Centre Pastoral Guy Riobé. Elle a été fondée pour recevoir les candidats qui n'ont pas passé par les petits séminaires. Issus d'autres lycées ou de l'université, ils deviennent de plus en plus nombreux à vouloir s'engager sur le chemin du sacerdoce. Cette année, ils étaient neuf (9), issus de Parakou et de Natitingou, sous la houlette de leur Recteur, le Père Gildas TONOUKOIN, aidé d'un séminariste stagiaire. Ils étaient plus nombreux, on a dû limiter par manque de place. Nos deux communautés (Providentia Dei et la Maison saint Dominique) ont vécu chacune à son rythme, partageant cependant un certain nombre d'activités, comme les offices et les repas dominicaux, ainsi que les rencontres extraordinaires avec des intervenants extérieurs. Les avantages ont été nombreux, permettant de mutualiser nos forces : une même et unique cuisine, échange de services de professeurs… Et la vie commune a été plus qu'une simple cohabitation, animée d'une vraie fraternité tant entre les formateurs qu'entre les séminaristes. Des réunions de concertation périodiques permettaient de résoudre ensemble les questions qui se posaient.
La communauté de Providentia Dei, quant à elle, est composée de six (6) prêtres formateurs avec un séminariste stagiaire. Le Père Apollinaire KADJO a remplacé le Père Aimé NATA comme économe. La transition s'est bien passée avec un style différent, ce qui est normal. La communauté des trois (3) religieuses, chargées du secrétariat et de la cuisine, apporte la nécessaire touche féminine à l'équipe formatrice. Cette touche est présente aussi dans le corps professoral puisque le cours d'anthropologie est assuré par la sœur Perpétue TIGRY, de l'Institut des Sœurs de Saint Augustin (SSA).
Le nombre de séminaristes a été stable tout au long de l’année, à savoir 30. Je rappelle qu’à l’ouverture, en octobre 2014 ils n’étaient que 7. Ils sont répartis de la manière suivante : 25 pour l’archidiocèse de Parakou, 5 pour le diocèse de Natitingou.


Quelques temps forts de l'année
-    Dimanche 8 octobre 2017 : Messe de rentrée académique célébrée par le Père Ernest DEGUENONVO, vicaire général de Parakou. Il a procédé à la bénédiction des nouveaux bâtiments, à savoir la grande salle Cardinal Bernardin GANTIN, le nouveau bâtiment des cabines Mgr Marion de BRESILLAC, et les trois salles de classes. La retraite de rentrée a été prêchée durant cinq (5) jours par le Père Régis de PLINVAL, de l'Institut Notre-Dame de Vie (NDV).
-    Dimanche 15 octobre : il nous est agréable de rappeler la belle visite de Son Eminence le Cardinal Robert SARAH, Préfet de la Congrégation du Culte Divin et de la Discipline des Sacrements que nous avons relatée dans le rapport de rentrée. Ce fut une halte bénéfique pour nous. Le Cardinal a volontiers acquiescé à la demande des séminaristes d'être le protecteur de la maison.
-    Lundi 06 novembre: Providentia Dei est devenu un carrefour d'évêques. Nous recevons ce jour Mgr Giovanni CHECCHINATO, évêque de San Severo (Italie) accompagné par le P. Leonardo di MAURO, Directeur de projets caritatifs en faveur du Tiers-Monde à la CEI (Rome). Ce même jour passait Mgr Aristide GONSALLO, évêque de Porto-Novo, et ex professeur à Providentia Dei.
-    Dimanche 03 décembre : Visite de Monseigneur l'Archevêque Pascal N’KOUE. Après la messe, il s'est entretenu avec les séminaristes. Il nous a transmis le vœu des autorités romaines de voir ce séminaire devenir un laboratoire de musique sacrée et d'art religieux inculturés. Nous avons commencé à y réfléchir.
-    Vendredi 08 décembre : C’est la fête du Séminaire et donc jour férié. La sœur Perpétue TIGRY nous a entretenus sur son Institut, les Sœurs de Saint Augustin (SSA), qui célèbre cette année son jubilé d'or. Elle nous a montré, entre autres, le rôle prépondérant de S.E. le Cardinal GANTIN, leur Père fondateur.
-    Mardi 12 décembre: pendant que la plupart des Pères se rendaient à DASSA-ZOUME à une réunion de tous les formateurs des séminaires du Bénin, le professeur Henri JOYEUX et son épouse Christine nous ont comblés de leur présence. Ils ont entretenu les séminaristes sur des sujets brûlants comme la sexualité responsable, la santé par les plantes… Le temps n'a pas suffi pour répondre à toutes les questions. Ce fut une journée très riche. Merci au professeur et à son épouse. Qu’ils reviennent encore.
-    Samedi 27 janvier 2018 : Une forte délégation du Séminaire s'est rendue à Parakou pour l'ordination de deux prêtres du diocèse dans la toute nouvelle église Notre-Dame de Lourdes d'Albarika. Peu de jours après, les deux nouveaux prêtres sont venus célébrer au Séminaire une messe de prémices.
-    Samedi 24 février: visite surprise du Nonce Apostolique, Mgr Brian UDAIGWE, en route pour conférer l'ordination presbytérale à trois nouveaux prêtres pour le diocèse de N'Dali. Il était accompagné de son secrétaire.
-    Lundi 12 mars: une délégation de nos amis et bienfaiteurs de l'Aide à L'Eglise en Détresse (Kirche in not), conduite par Rafaël d'Aqui, chef de section pour l'Afrique francophone et lusophone, est venue à notre rencontre. Ils soutiennent beaucoup notre maison, tant par des projets que pour le budget de fonctionnement. Visite encourageante pour nous.
-    Dimanche 18 et lundi 19 mars: la saint Joseph est devenue une journée de Culture Générale. Elle a été présidée cette année par S.E.M. Théodore LOKO, ambassadeur émérite du Bénin auprès du Saint-Siège. A partir de sa riche expérience, il nous a parlé de la diplomatie du Saint-Siège, au caractère très particulier. Il a suscité de nombreuses questions.
-    Mardi 1er mai : L'Union du Clergé Béninois (UCB) de Parakou organise sa traditionnelle journée de fraternité au Séminaire. Au menu de la rencontre, un temps de formation, une conférence par Monsieur Gaston YORO, le Maire de N’Dali, sur le nouveau code foncier non bâti. Puis, il y a eu la messe avec les Séminaristes, les agapes fraternelles, un match de football entre prêtres et séminaristes : zéro but partout.
A ces événements, nous pouvons ajouter de nombreuses visites, en particulier nos amis de l’"Associazione delle Famiglie Rurali" (AFR) de Vittorio Veneto, les prêtres Betammaribé des diocèses du Nord Bénin et Togo, la paroisse de Tchaourou pour son traditionnel Galilée le lundi de Pâques, pour ne citer que ceux-là…


Travail manuel
Cette année, le nombre des séminaristes a permis de développer une meilleure organisation qui les responsabilise chacun selon des secteurs particuliers. Ainsi nous avons des éleveurs, des apiculteurs, des jardiniers, des plombiers et électriciens… Sans compter bien sûr tous les secteurs nécessaires à la vie quotidienne d'un séminaire. Nous avons pu profiter davantage de nos produits (miel, légumes et fruits, viande…). Ce travail a été facilité par le fait que certains séminaristes ont accompli leur stage d'été dans des unités de production du diocèse comme la menuiserie et soudure St Joseph, ou encore la ferme de Sokounon tenue par les Frères Missionnaires des Campagnes. Ils y ont acquis un certain savoir-faire qu'ils ont pu mettre en œuvre au Séminaire.
Comme chaque année, après les examens, une semaine du mois de juin sera consacrée au reboisement ainsi qu'à l'emblavement des parcelles agricoles.


Service pastoral
Prêtres et séminaristes (des deux années de philosophie) rendent service les samedis et dimanches dans les villages voisins.


Desiderata et améliorations à venir
Plusieurs projets sont en cours afin de donner au Séminaire un visage complet :
-    Créer une hôtellerie au bord de la route nationale pour proposer une halte aux nombreux voyageurs ; un restaurant permettra d’écouler nos produits fermiers avec une plus-value intéressante.
-    Finaliser l'aire de terrains de jeux : football, basket, volley.
-    Achever le bâtiment pour l’administration du Séminaire.
-    Egalement, il faudra améliorer l'installation solaire. Les batteries existantes sur le marché ne donnent pas entièrement satisfaction, ni pour leur capacité, ni pour leur fiabilité durable. Lorsque nos batteries auront trois ans, il serait bon de prévoir d'acheter des batteries Victron, certes plus chères, mais dont la qualité est reconnue. Il y a maintenant des fournisseurs agréés sur Cotonou. L'idéal serait encore de monter une installation avec des batteries OPZS 2V. De durée quatre fois plus grande (20 ans), elle donnerait une sécurité à notre installation. Evidemment, l'investissement est autre et il faudrait trouver un partenaire qui veuille nous appuyer. L'enjeu en vaudrait la peine.


Conclusion
Nous rendons grâce au Seigneur pour tous ces bienfaits et pour nous avoir conduits jusqu’au terme de cette année. Et nous remercions tous les acteurs qui se sont fait les instruments de sa Providence. Nous voulons nommer en particulier l’Œuvre  Pontificale de St Pierre Apôtre, l’Aide à l’Eglise en Détresse (Kirche in Not), la Conférence Episcopale Italienne (CEI), le diocèse de San Sebastian (Pays Basque), l’Association Notre-Dame de l’Atacora (Versailles), les Oratoriens de Paris (P. Israël MENSAH), l'abbaye Ste Madeleine du Barroux, les paroisses de Giens, de saint Louis de Strasbourg, et bien d’autres bienfaiteurs tant locaux qu’étrangers. Nous n'oublions pas de remercier aussi notre Père Archevêque qui nous a aidés à assumer le poids supplémentaire de la Maison St Dominique ainsi que quelques investissements.
Que Dieu bénisse chacun et tous !
    Père Denis Le Pivain
        Recteur


Nouvelles de Famille
- Le mois de juin est aussi appelé mois du Sacré-Cœur. Depuis 2012 la jeunesse du monde est consacrée au Sacré-Cœur de Jésus. La solennité de cette fête a été fixée sur demande de Jésus lui-même.
- Prions pour le repos de l'âme de Sœur Hélène OGAWIN, moniale de l'Etoile Notre Dame, décédée le mois dernier.
- Félicitations à la Commission diocésaine des communications sociales pour leur esprit de créativité et leur sortie missionnaire. Encouragement aussi à ceux qui se forment à l'ORTB à Parakou et au Burkina Faso en audio-visuel.
- Le Lycée agricole de Kika sera désormais desservi par les prêtres de la paroisse de Kika et non plus de Kpassa à partir du 1er septembre 2018. Kabo, Kpassa et Gah-non, à la même date, seront élevées au rang de paroisses.
- Le Père Christian WOROU, fidei donum à Avignon, est nommé Administrateur paroissial dans le doyenné de Carpentras jusqu'en septembre 2018. Prions pour qu’il se révèle bon missionnaire.
- Nous félicitons et encourageons le Père Cosme ADJOMALE nommé Directeur National des O.P.M. par Rome. Le siège est à Porto-Novo. Quel beau cadeau du Ciel en cette année pastorale de la mission !
- Notre plaquette "Tous missionnaires" est disponible à la Librairie saint Paul.


Quelques dates


1-18 juin : Une Mission en chirurgie générale sera à l'hôpital diocésain de Boko. Pour plus de renseignement,
                  adressez-vous au Directeur de l'hôpital (65617967/ 96239236).


3 juin : Fête du Saint-Sacrement. Confirmations à Guêma à 8h. Que tous ceux qui peuvent marcher participent à la
            procession du Saint Sacrement de l’après-midi. Elle partira du carrefour des 3 banques jusqu’au Sanctuaire  
            eucharistique. Les autres peuvent aller directement au Sanctuaire pour la conclusion.


4 juin : Rencontre avec le bureau d’organisation des 75 ans de notre évangélisation à l’Archevêché à 9h 30.


7 juin : A Providentia Dei.


8 juin : Fête du Sacré-Coeur. Journée mondiale de prière pour la sanctification des prêtres. Rendez- vous à 9h au
             monastère l'Etoile Notre Dame pour les prêtres. Qu’ils viennent avec leurs aubes et étoles.


9 juin : A la Cathédrale : Célébration des 50 ans de l’Institut des Sœurs de saint Augustin à 9h 30.


10 juin : Confirmations à Titirou à 9h.


13 juin : Conseil diocésain pour les Affaires économiques. Le Frère Emmanuel du Burkina, notre Conseiller
               Financier, sera avec nous. N’hésitez pas à le contacter pour tout problème lié à la bonne gestion.


14 juin : A Providentia Dei.


16 juin : Visite à Ténonrou (Africae Munus).


17 juin : Confirmations à Gbégourou à 10h.


20 - 27 juin : Retraite spirituelle hors du diocèse.


26 - 30 juin : Camp des Séminaristes à Providentia Dei.


30 juin        : Rencontre avec tous les Séminaristes du diocèse à 17h à Providentia Dei.


NB : 2 - 4 juillet : Session des aspirantes à Providentia Dei.
         4 - 7 juillet : Session des futurs séminaristes à Providentia Dei.

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin