UN RELIGIEUX C’EST QUOI ? A QUOI SERT-IL ?

 

Cette question posée par le Révérend Père Henri BOULARD, un prêtre Jésuite, a trouvé plusieurs réponses, qui, à mon humble avis, rejoignent l’ensemble des chrétiens et chrétiennes désireux de faire correspondre leur vie à la volonté du créateur.

 

«Un religieux, déclare Henri BOULAD, c’est quelqu’un qui cherche à vivre à fonds la vocation à laquelle tout homme est appelé… Le religieux n’est pas une catégorie à part…mais quelqu’un qui a pris infiniment au sérieux le premier commandement… Le point fondamental de la consécration religieuse est une option préférentielle pour Dieu…Un religieux est quelqu’un qui a misé sa vie entière sur le Seigneur. C’est quelqu’un pour qui Dieu est tout…Son action n’est pas l’essence de sa vocation. Celle-ci se situe sur tout autre plan, non pas  celui de l’agir, mais de l’être »[1]

 

En effet, chercher à « vivre à fond » notre vocation universelle à la sainteté ou prendre Dieu au sérieux dans notre vie ne peut pas être l’apanage des seuls « consacrés ». Ainsi donc, s’il est juste de voir dans la fête de la présentation du Seigneur qui ouvre le mois de février la fête de tous les consacrés, il n’est pas faux d’y voir une fête pour tous ceux et celles qui confessent le nom de Jésus. Puissent ces paroles du grand spirituel Henri BOULAD nourrir notre méditation pour redynamiser notre marche vers la sainteté.

 

Sœur Edith MENSAH, in Parole de Vie, N° 216, Novembre 2020.



[1] -Henri BOULARD, Chasteté et consécration, Anne Sigier, Québec 2003, p. 27-29.

 

 

Dieu existe-t-il?

 

Dieu existe-t-il? Y a-t-il un être suprême ou un chef de l’univers? Comment puis-je en être certain? La réponse à cette question est de la plus grande importance car s’il y a un Dieu et je l’ignore, quelles seront en effet les conséquences? Il y a des questions profondes qui exigent une réponse. Pourquoi suis-je ici? D’où suis-je venu? Qu’arrivera-t-il après ma mort? Quel est le but de ma vie? Il doit y avoir une raison pour mon existence. À toutes les époques, les gens ont senti l’obligation d’adorer quelqu’un ou quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes. D’anciennes cultures avaient des dieux Soleil, des dieux Lune, des dieux Tonnerre et beaucoup d’autres. Des Amérindiens, lorsque découverts par les Européens, adoraient ce qu’ils appelaient le Grand Esprit. L’ancienne nation juive adorait Yahvé, créateur de la terre. Il est évident qu’il y a quelque chose à l’intérieur de chaque personne qui désire une relation avec une puissance supérieure.

 

 

 

Comment croire en Dieu

 

La croyance en Dieu varie d'une culture et d'une personne à l'autre. Construire une relation avec Dieu est une démarche personnelle, quelles que soient les similitudes des différentes croyances. Cette quête personnelle n'est pas forcément chrétienne, juive ou de toute autre religion. Croire en Dieu signifie simplement de croire en une entité supérieure. Voici quelques-unes des choses dont vous devez tenir compte si vous voulez croire en Dieu.

 

 

 

 

 

 

 

Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
13
17
19
20
24
25
27
28
29

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin