« La mission du Christ Rédempteur confiée à l’Eglise est encore bien loin de son achèvement (…). Un regard d'ensemble porté sur l'humanité montre que cette mission en est encore à ses débuts et que nous devons nous engager de toutes nos forces à son service », écrivait saint Jean-Paul II dans son encyclique Redemptoris Missio. La moisson est encore abondante et les ouvriers sont toujours peu nombreux. Cette année sainte extraordinaire a coïncidé avec celle des vocations  dans notre famille diocésaine. Notre Evêque, comme on le sait, désire fortement que ce diocèse devienne un grenier débordant de saintes vocations missionnaires.

    Pour marquer cette année, le Seigneur nous a fait un clin d’œil. Une nécessité s’est imposée : la création d’une maison de formation pour accueillir les vocations tardives. Ainsi, le 26 octobre 2015 a vu l’ouverture de la Pré-propédeutique Saint Dominique, tout près du Centre Pastoral. Huit (8) jeunes candidats au sacerdoce presbytéral s’y sont inscrits. Depuis plusieurs années, ces étudiants du niveau BAC et même universitaire se faisaient accompagner sur leurs paroisses par des curés. Comme des frères, ils marchent ensemble vers l’autel du Seigneur. Ils sont ouverts et réceptifs, joyeux et pieux, dociles et courtois, courageux et énergiques. Ils donnent vraiment l’impression de savoir ce qu’ils veulent.

    Voici les noms des premiers formateurs. Il s’agit des Abbés Fabrice GLITO pour le cours de latin, Olivier GANGBAZO pour le cours de français-syntaxe, Don Diègue GUEDOU pour le cours de philosophie, Joseph AGANI pour la catéchèse et Gratien HOUNLODJI pour le cours de musique. Un laïc du nom de Hyppolyte YAOU donne les cours de composition française.

    La lecture spirituelle est assurée par le Frère Olivier SELOSSE. Les Abbés Cosme ADJOMALE, Joseph AGANI et Sosthène ALAPINI sont les directeurs spirituels.

    Pour leur formation, nous mettons l’accent sur la sainteté de vie. Car "sans la logique de la sainteté, le ministère de prêtre n’est qu’une simple fonction sociale" (Benoît XVI au séminaire de Ouidah, novembre 2011). La vie communautaire, la prière, le travail intellectuel et le travail manuel sont des atouts qui les aideront à être de bons pasteurs. Toutes ces réalités s’imbriquent de manière syntonique pour meubler le rythme de leurs journées. Le silence extérieur et surtout intérieur est considéré comme une valeur indispensable à leur formation. Les temps de récréation ne manquent pas. Ils sont même très appréciés. Tout se passe dans une ambiance familiale, conviviale et chaleureuse. En effet, on perçoit aisément que l’Esprit de Dieu est avec nous à travers ses nombreux fruits : paix, joie, amour, service etc.

    Ce séminaire bénéficie du précieux appui pratique de ses deux "frères aînés" présents à Parakou : le séminaire moyen Notre-Dame de Fatima et le grand séminaire diocésain Providentia Dei de Gah Baka. Leur soutien nous rassure. L’expérience est vraiment belle. Nul doute que cette initiative portera beaucoup de fruits dans l’avenir.

    Nous prenons les vacances à la fin de ce mois de juin. En octobre prochain, nos jeunes iront à Gah-Baka, au Séminaire "Providentia Dei" pour la Propédeutique que nous appelons "Année de spiritualité". Suivront deux années de philosophie toujours à Providentia Dei. Puis, ce sera quatre ans de théologie hors du diocèse. Nous leur souhaitons de tenir bon dans les épreuves qu’ils rencontreront. La Vierge Marie, Mère des séminaristes, protégera leur vocation.

    Nous terminons en bénissant la divine Providence qui nous a merveilleusement portés dans ses bras au cours de cette première année. Nous remercions vivement tous les généreux bienfaiteurs qui se sont manifestés. De notre côté, nous les avons inclus dans nos prières quotidiennes, au cours du saint Sacrifice de la messe. Que Dieu les comble de tous ses bienfaits. Et que vive à jamais la Pré-propédeutique saint Dominique pour la gloire de Dieu et le salut de l’humanité.

  Abbé Albert DAKIN
  Responsable de la Pré-propédeutique



LE SEMINAIRE "PROVIDENTIA DEI" JUBILE ET REMERCIE
                                                    
    "L’Evêque diocésain encouragera le plus possible les vocations aux divers ministères et à la vie consacrée, avec un souci spécial pour les vocations sacerdotales et missionnaires" (Can. 355). Effectivement le souci de notre Evêque c’est de former des prêtres missionnaires.

    Avec la rentrée d’octobre 2015, le Séminaire "Providentia Dei" a inauguré le cycle biennal de philosophie. Conformément au projet initial, il a fallu associer ce cycle à l’année de spiritualité.

    Le corps professoral comporte six prêtres résidents. Un séminariste stagiaire canonique est venu en aide au secrétariat et à l’économat.

    Ainsi nous terminons l’année avec 12 séminaristes. Ils sont répartis de la manière suivante : 9 pour l’archidiocèse de Parakou, 2 pour le diocèse de Natitingou, 1 pour celui de Djougou.

Les formateurs
    La formation est un devoir permanent. Plusieurs occasions ont été offertes aux formateurs :
Durant les trois journées de la pré-rentrée, Mgr Aristide Gonsallo, alors curé de Papané, est venu nous entretenir au sujet des critères du discernement.

    Les formateurs se sont partagés entre deux sessions organisées par les pères Sulpiciens, l’une pour les nouveaux formateurs qui a eu lieu la première semaine du mois d’octobre, l’autre pour tous, donnée en février sur les questions du management et de l’usage des NTIC.

    Notre séminaire est placé sous le patronage spirituel de l’Institut Notre-Dame de Vie (NDV). C’est une chance pour nous. Le P. Pierre de Cointet a passé un mois avec nous, non seulement pour dispenser des cours de philosophie, mais aussi pour nous faire partager sa riche expérience de formateur et de recteur. Il a eu plusieurs entretiens avec nous, tant au sujet des études que sur la question de l’accompagnement spirituel.

    Et nous n’oublions pas la visite régulière de notre archevêque qui vient donner des cours de liturgie et ne manque pas de s’entretenir également avec l’équipe des prêtres résidents.
Infrastructures et investissements


Les infrastructures
    Au cours de cette année, la Providence a permis que nous édifiions la maison des religieuses. Nous avons trouvé des compléments (Association ND de l’Atacora, paroisses de Giens et de Strasbourg en France) au subside extraordinaire de l’OPSPA qui nous permettront d’aller au bout du chantier et de pouvoir accueillir nos Sœurs, de la Providence Saint Paul de Kara, en septembre 2016.
L’AED nous a envoyé également un subside pour édifier la salle de réunion au-dessus de la bibliothèque. Nous commencerons les travaux en octobre prochain, après la saison des pluies.

    Chaque bâtiment demande une extension de la production d’électricité solaire. Nous sommes en mesure de le faire grâce au diocèse de San Sebastian (Espagne) qui nous a financés également les ordinateurs et le Wifi pour la salle informatique. Un grand merci à leur Evêque et à tout le diocèse.

La bibliothèque
    Après la chapelle, la bibliothèque est le lieu le plus important pour la formation d’un séminariste. Il nous est difficile de mentionner tous ceux, ils sont nombreux, qui nous ont envoyés des livres. Mais il nous plait de signaler une aide financière des Sulpiciens de la Province de France pour pouvoir acheter des livres nécessaires, surtout en philosophie ; et le don de l’importante bibliothèque personnelle de feu M. Guy Pognon. Que son épouse et ses enfants soient ici vivement remerciés.

Les investissements
    Comme investissement notable, notons la construction de la bergerie qui devrait être fonctionnelle à la prochaine rentrée d’octobre, quelques ruches pour le miel, l’achat d’un congélateur adapté au solaire.
    La mairie de Tchaourou nous a octroyé deux lampadaires solaires. Nous espérons qu’il en viendra d’autres !

Les Desiderata
    Nos séminaristes ont besoin de la prière de tous, de notre soutien et de notre générosité. Concrètement, pour l'année à venir, nous avons encore besoin:
Au niveau du corps professoral: d’un deuxième professeur de philosophie et d’un professeur de spiritualité. Ils sont attendus en octobre prochain. Notre Evêque nous a rassurés. Plus tard, il faudra prévoir un troisième professeur de philosophie, selon le Décret de Réforme des études ecclésiastiques de Philosophie (Art. 52 bis).

    L’urgence au niveau des infrastructures maintenant est de construire le deuxième bâtiment de cabines des séminaristes. Le logement sera étroit l’an prochain et nous obligera à mettre plusieurs séminaristes en dortoir. Ce n’est pas l’idéal pour un grand séminaire. En effet, nous attendons 12 nouveaux séminaristes. Dieu soit béni pour ce grand nombre !

    Il serait bon également de mettre en œuvre un projet de restaurant au bord de la route nationale pour l'autofinancement de "Providentia Dei" en vue de la transformation des produits du jardin et de l’élevage du Séminaire. Je rappelle que nous avons un domaine de 39 ha, et c’est de la bonne terre.

Conclusion
    Nous rendons grâce au Seigneur pour tous ses bienfaits et pour nous avoir conduit jusqu’au terme de cette année sans problème majeur. Et nous remercions tous les acteurs qui se sont fait les instruments de sa Providence. Qu’Il nous garde fidèles dans la confiance envers lui !



P. Denis le PIVAIN
Recteur de "Providentia Dei"

 


Nouvelles de famille

- Le mois de juin est encore appelé mois du Sacré-Cœur. Priez spécialement pour les prêtres de notre diocèse qui célèbrent leur jubilé le 3 juin au monastère l’Etoile Notre-Dame.

- L’année sainte extraordinaire de la miséricorde n’est pas encore achevée. Nous a-t’elle aidés à devenir miséricordieux comme le Père Céleste est miséricordieux ? Nous le remercions pour le don des vocations sacerdotales et missionnaires.

- Merci aux bienfaiteurs qui soutiennent nos diverses maisons de formation. Que Dieu le leur rende au centuple.

- Nous encourageons les séances de prière et les demandes de saintes messes pour les candidats qui vont aux divers examens. Confions-les aux saints Cœurs de Jésus et de Marie.

- Le Père Servais AYENI s’est incardiné à Florence (Italie) avec la complicité de quelque clerc de Florence malgré mon refus clairement exprimé à lui. Tout est grâce.

- L’Assemblée Générale de la prochaine année pastorale s’ouvrira le 19 octobre 2016, à 9h au Centre Pastoral. Le thème sera : Prière et engagement. On reviendra sur l’exhortation post-synodale "Africæ munus".

- Prions pour le repos de l’âme de Dominique YOVO, papa de Sœur Julie FONGNIKIN, ocpsp.

- L’hôpital ophtalmologique de Tinré fonctionne très bien. Il devient de plus en plus une référence dans la sous-région. Félicitations à son personnel et spécialement au Directeur, le Docteur Paul AYEMONNA.

- Les Sœurs Franciscaines de Marie Immaculée, communément appelée Sœurs du Panama, habitent désormais l’ex Maison des Œuvres. Elles souffriront moins des coupures d’eau. Dieu en soit loué.

- Nous lançons un appel aux divers bienfaiteurs pour équiper en énergie solaire le monastère en chantier des Contemplatives de Jésus Eucharistie. Elles rendent service à tout le monde. Aidons-les.

- Monsieur Frédéric HOUANNOU est le nouveau directeur de la menuiserie saint Joseph. Veuillez le contacter au n° 95 28 80 10 pour toutes vos commandes. Il a des idées innovantes.

 


Quelques dates
1er juin        : Conseil diocésain pour les Affaires économiques, à 9h 30, à l’Archevêché.

2 juin        : Au Séminaire Providentia Dei.

3 juin        : Fête du Sacré-Cœur au monastère l’Etoile Notre-Dame avec tous les prêtres (Arrivée à 9h). Merci aux moniales cisterciennes pour leur accueil et attention maternels.

5 juin        : Confirmations à la paroisse Notre-Dame du Sacré-Cœur de Banikanni, à 9h30.

11 juin        : 25 ans de présence des Frères de l’Instruction Chrétienne (FIC) à Parakou, messe à 9h30, à Thian (Noviciat).

12 juin        : Confirmations à la paroisse de Wansirou à 9h30. Bénédiction du nouveau presbytère.

19 juin        : Confirmations à la paroisse Notre-Dame de l’Assomption de Komiguéa à 10h.


26 juin        : Confirmations à la quasi paroisse de Ganon à 9h30.

29 juin        : Fête des saints Pierre et Paul. Jubilé des catéchistes et animateurs de la Parole de Dieu à la Cathédrale.

N.B. 3 juillet    : Collation des ministères de lectorat et d’acolytat au grand séminaire "Providentia Dei".


BONNES VACANCES A CHACUN ET A TOUS !

    N’oubliez pas qu’il n’y a pas de vacances pour la vie spirituelle. Emportez dans vos bagages au moins une Bible et un bon livre spirituel.
 




Bible

Liturgie

Agenda Diocésain

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
17
18
24
25
26
28
29

Pastorale des jeunes

Journal la croix du bénin